Mon débit Internet est lent

Etablir le débit

Tout d'abord, utiliser un outil simple de performance Web comme Ookla [1], en comparant plusieurs serveurs et en notant le délai aller-retour (RTT) et les débits montants et descendants. Il est préférable de faire ces tests avec une liaison filaire entre l'ordinateur et le modem/routeur/AP, plutôt qu'en WiFi, pour isoler le vrai problème.

Ensuite, ne pas confondre entre méga-octets par seconde (Mo/s, Mbyte/s) avec méga-bits par seconde (Mbit/s, Mbps). Il y a 8 bits dans un octet (*).

Il est normal que le débit montant soit 10 fois inférieur au débit descendant.

Comparer avec son abonnement.

Certains modems/routeurs xDSL ont des fonctions avancées de diagnostic, notamment en ce qui concerne quel profil a été configuré sur le DSLAM de l'opérateur.

Que faire si le débit est trop bas ?

La performance en xDSL (ADSL/VDSL/G.Fast/etc) dépend de

  1. la technologie déployée: cuivre pur ou hybride FTTS/B/C, ou fibre pure FTTH, éventuellement en multiplexage GPON
  2. pour le cuivre: de la distance jusqu'au non cuivre.

Avec l'Atlas Large Bande [2] on peut vérifier dans quelles sont les technologies disponibles:
  • cuivre xDSL pur est quasiment toujours à disposition
  • l'hybride pas toujours
  • et la fibre pure assez rarement hors des grandes agglomérations.

Il existe des calculateurs de débit qui vont estimer le débit max en fonction des aléas connus de l'opérateur (distance jusqu'au central, présence de mauvais branchements style tap bridge, etc), voir par exemple en haut à droite de https://www.init7.net/.

Si le débit indiqué est largement plus grand que le mesuré, alors il se pourrait que
  • a) l'installation intérieure ou le modem/routeur xDSL ne soient pas aux normes
  • b) bug chez l'opérateur (configuration du DSLAM par exemple)

On peut bien sûr contacter son opérateur pour savoir si c'est un problème chez soi, ou que le débit est normal pour l'adresse postale. Avec certains opérateurs comme init7, on peut, à ses risques, faire pousser le profil du DSLAM à de plus hauts débits que ce qu'accepterait Swisscom (marge de sécurité).

Dans ce dernier cas, il faudra attendre que Swisscom déploie du FTTS (probable), voire du FTTH/GPON (peu probable), ou changer pour un opérateur tiers disposant de son propre réseau "dernier km" sans utiliser le cuivre Swisscom (UPC, si existe dans la région, voire un opérateur 4G ou WiFi, s'il y en a).

Attention: pour un débit dépassant 100 Mbit/s, il faut que l'ensemble des équipements soient câblés en Gbit Ethernet et que l'ordinateur et le modem/routeur aient une interface de ce type.

Que faire si le délai est trop élevé ?

Un délai aller-retour (RTT) de plus de 50 ms fait penser à un problème de configuration du DSLAM (xDSL), il faut demander à l'opérateur de passer en mode fast et pas interleave. Cette erreur est rare en Suisse, quasi systématique en France (peur des erreurs mieux corrigées en interleave?), elle m'est arrivée une fois à cause de Swisscom.

Sinon, les débits vont dépendre de la technologie et du modem/routeur. Aujourd'hui, des débits inférieurs à 20 ms ne sont pas rares en Suisse en xDSL.

[1] https://www.speedtest.net/
[2] http://atlaslargebande.ch/

-- MarcSCHAEFER - 12 Jan 2021
Topic revision: r1 - 12 Jan 2021, MarcSCHAEFER
 

Copyright © by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding Foswiki? Send feedback