Logiciel libre: un facteur d'économies et de stimulation endogène pour le Canton de Neuchâtel

Introduction

La lettre ci-dessous sera adressée aux autorités du canton de Neuchâtel dans le courant du mois de décembre 2015. Si vous souscrivez à son contenu, vous pouvez en être signataire en envoyant un message à claude@2xlibre.net, en y indiquant vos nom, prénom, localité et facultativement une fonction/profession.

La lettre: Des économies… pour tous ?

En ces temps d'annonces de difficultés budgétaires et de plans d'économies, un certain nombre de citoyens neuchâtelois s'interrogent au sujet des économies potentielles dans le domaine des licences et abonnements de logiciels informatiques dans l'administration cantonale. Il nous paraît quelque peu étrange que le rapport du Conseil d'État concernant le programme d'assainissement des finances 2017–2019 [1] ne présente aucune mention à ce sujet.

En observant ce qui se passe ailleurs en Suisse ou dans le monde, il apparaît que l'utilisation de logiciels libres [2] est de plus en plus encouragée, aussi bien dans l'économie privée que dans les administrations publiques. On peut notamment mentionner les exemples de la ville de Berne [3], du canton de Vaud [4], du canton de Genève [5], de l'EPFL [6], en Grande-Bretagne [7], en France [8] [9], au Danemark [10], etc. La démarche est aussi appuyée par certaines recommandations au niveau fédéral [11]. Si certains de ces projets en sont encore dans des phases exploratoires, d'autres présentent déjà des résultats convaincants sur du moyen terme. Les arguments ne sont pas uniquement financiers et ne se fondent pas sur des critères dogmatiques.

Nous nous étonnons fortement que le rapport 15.054 concernant le schéma directeur informatique 2016–2020 [12] semble passer complètement à côté de cette tendance. Au contraire, il mentionne expressément un produit commercial (Microsoft Sharepoint) qualifié de « standard » ! Autre exemple, il prévoit 1'400'000 de dépenses uniquement pour la suite bureautique de Microsoft alors qu'il existe aujourd'hui des alternatives libres, gratuites, et crédibles, déjà fonctionnelles et qui souvent offrent les mêmes fonctionnalités que la suite de Microsoft. Nous sommes bien conscient que tout changement présente des coûts, mais nous sommes convaincus que ceux-ci peuvent être lissés dans le temps s'ils sont raisonnablement planifiés dans le cadre d'une stratégie à long terme en vue d'une réduction du coût total d'exploitation (achats, développements, formation, maintenance, migration).

Le service informatique du canton de Neuchâtel a fait certains choix qui ont amené à une dépendance forte envers certains fournisseurs de logiciels. Il serait stérile de vouloir critiquer les choix qui ont été faits à une certaine époque. Il est tout à fait possible qu'ils aient été justifiés en leur temps, mais nous pensons qu'il est temps aujourd'hui de s'écarter de cette politique et de réévaluer de manière ouverte la stratégie future de notre canton dans le domaine des logiciels informatiques (achat et développement). Il nous paraît notamment opportun de considérer réinvestir partiellement dans le tissu économique local une partie des dépenses actuellement consacrées à payer des licences à des gros fournisseurs étrangers. Nous croyons aussi qu'il est possible de s'appuyer encore plus sur la collaboration intercantonale en privilégiant des modèles de développement collaboratifs et ouverts (par exemple dans le cadre de la Conférence suisse sur l'informatique [13]).

Dans cette optique, nous suggérons de mettre sur pied un groupe de travail ou une commission réunissant à la fois des politiciens, les services informatiques du canton ainsi que des partenaires de la société civile et de l'industrie informatique régionale. Nous appelons en parallèle au moratoire des investissements informatiques (tout au moins logiciels) tant qu'une réflexion plus approfondie n'aura pas été menée à la lumière des possibilités actuelles et futures offertes par une exploitation plus systématique des logiciels libres.

[1] http://www.ne.ch/medias/Pages/151124-programme-assainissement-finances.aspx
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Logiciel_libre
[3] http://www.durabilite-numerique.ch/2015/11/la-capitale-federale-teste-le-desktop-linux-le-legislatif-de-la-ville-de-berne-veut-une-strategie-dindependance-a-legard-de-microsoft/
[4] http://www.vd.ch/autorites/departements/dirh/systemes-dinformation/le-canton-les-standards-ouverts-et-les-logiciels-libres/
[5] http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/que00247a.pdf
[6] http://enacit.epfl.ch/logiciel-libre/Flash-EPFL-08-2014-Logiciel-libre.pdf
[7] https://www.gov.uk/government/news/collabora-deal-will-provide-savings-on-open-source-office-software
[8] http://www.directioninformatique.com/le-logiciel-libre-a-la-gendarmerie-francaise-1-alibi-pour-une-independance-technologique/30069
[9] http://pcll.ac-dijon.fr/mim/
[10] http://news.softpedia.com/news/denmark-s-second-largest-city-aarhus-is-dropping-microsoft-s-products-for-open-source-496752.shtml
[11] http://www.ossdirectory.com/knowhow/Liste_de_controle_de_la_CSI_pour_l__acquisition_de_logiciels_open_source_V10.pdf
[12] http://www.ne.ch/autorites/GC/objets/Documents/Rapports/2015/15054_CE.pdf
[13] http://www.sik.ch/index-f.html, qui a notamment financé l'adaptation au droit suisse d'une licence de logiciel libre (http://www.sik.ch/dok/GPL-de-la-CSI-2-0.pdf)

Signataires

Matthieu Amiguet, musicien et informaticien, Neuchâtel
Grégoire Banderet, ingénieur HES, Neuchâtel
Samuel Baptista, ingénieur HES, La Chaux-de-Fonds
Pierre-René Beljean, ingénieur, Valangin
Frédéric Benninger, ingénieur HES en Microtechnique, La Chaux-de-Fonds
Henri Benninger, empl de commerce, OFS, Neuchâtel
Dominique Beuret, documentaliste, La Chaux-de-Fonds
Marie-Pierre Bigler, étudiante, Neuchâtel
Max Boegli, ingénieur, St-Blaise
David Bugnon, étudiant en informatique, Neuchâtel
Didier Chatellard, enseignant, La Chaux-de-Fonds
Sacha Colombini, informaticien, la Chaux-de-Fonds
Adrien Crivelli, ingénieur en informatique, Neuchâtel
Pierre-Yves Dick, opticien, Cernier
Robin Farine, ingénieur en informatique, Auvernier
Pierre Ferrari, enseignant informatique (CPLN), Cormondrèche
Stéphane Fiorucci, enseignant HES, St-Imier
Fabien Fivaz, collaborateur scientifique CSCF, député Vert au Grand Conseil, La Chaux-de-Fonds
Laure Franssen, musicienne, Neuchâtel
Frédéric Fuehrer, Case manager, OFIJ, La Chaux-de-Fonds
Mathias Gautschi, agent artistique et musicien, La Chaux-de-Fonds
Joël et Marguerite Gerber, La Chaux-de-Fonds
Pierre Graber, enseignant, Bevaix
Céline Guyot, enseignante, La Chaux-de-Fonds
Léonard Guyot, étudiant, La Chaux-de-Fonds
Vincent Guyot, enseignant, La Chaux-de-Fonds
Mark Haltmeier, gérant d'Ecodev Sàrl, Neuchâtel
Denis Hofmann, informaticien depuis 1969, La Chaux-de-Fonds
Chantal Hug, étudiante HES en informatique, Colombier
Baptiste Hurni, député PS au Grand Conseil, Neuchâtel
Bernard Inderwildi, La Chaux-de-Fonds
Pierre Jeanmonod, infirmier, La Chaux-de-Fonds
Vincent Jeannet, Techni-K, Dombresson
Claude Joly, enseignant, EOCF, La Chaux-de-Fonds
Emmanuel Joos, enseignant, le Landeron
Yves Joray, étudiant en géographie humaine, Cernier
Andreas Jurt, député PLR au Grand Conseil, La Chaux-de-Fonds
Jean-Michel Luthi, enseignant, La Chaux-du-Milieu
Barbara Minder, musicienne, Neuchâtel
Marc-André Mojon, Mojolan Sàrl, Les Ponts-de-Martel
Dominique Muller, Le Locle
Claude Paroz, 2xlibre.net Sàrl, La Chaux-de-Fonds
Nathalie Paroz, enseignante, La Chaux-de-Fonds
Sacha Perret-Gentil, ingénieur ETS en électrotechnique/informatique, La Chaux-de-Fonds
Patrice Pipoz, enseignant, La Chaux-de-Fonds
Pierre Py, informaticien retraité, Villiers
Daniel Rohner, La Chaux-de-Fonds
Marc Rolli, géologue, Les Geneveys-sur-Coffrane
Michel Roquier, enseignant, La Chaux-de-Fonds
Enrico Rosina, Business Technology Senior Specialist, Bevaix
Eric Röthlisberger, statisticien, Fenin
Marc Schaefer, CRIL, Cernier
Christian Studer, ingénieur IT chez Ordifuté informatique Sàrl depuis 1999, Bevaix
Sylvain Tissot, ingénieur HES, Montezillon
Patrick Turtschy, enseignant de mathématiques, La Chaux-de-Fonds
Danilo Uccelli, informaticien, Le Locle
Aline Verdon Röder, enseignante, Neuchâtel
Lucien Willemin, auteur conférencier et fondateur de La Chaussure Rouge, La Chaux-de-Fonds
Alain Zosso, Peseux
Alexis Domjan, chimiste, Les Geneveys-sur-Coffrane

Administratif

  • Set TINYMCEPLUGIN_DISABLE = 1

-- ClaudeParoz - 04 Dec 2015

Topic revision: r40 - 02 Feb 2016, ClaudeParoz

septembre 2017
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
Journée mondiale du logiciel libre
17 18 19 20 21 22
Aix-en-Provence: L.A.B, On Friday 22 September 2017 from 19h00 to 23h00. 19:00
23
Toulouse: Atelier Tetalab avec Alternatiba, From Saturday 23 September 2017 at 10h00 to Sunday 24 September 2017 at 19h00. 10:00
Paris: Apéro April, On Saturday 23 September 2017 from 19h00 to 22h00. 19:00
Poitiers: Le village des alternatives, From Saturday 23 September 2017 at 14h45 to Sunday 24 September 2017 at 18h00. 14:45
Limoges: Alternatiba 2017, From Saturday 23 September 2017 at 10h00 to Sunday 24 September 2017 at 18h00. 10:00
Châteauroux: Stand "Libres Logiciels - Dégooglisons Internet" à la Fête des possibles, On Saturday 23 September 2017 from 14h00 to 18h00. 14:00
24
Journée mondiale contre LesBrevets
25 26
Toulouse: QJELT, repas du Libre Toulousain, On Tuesday 26 September 2017 from 20h00 to 23h00. 20:00
27 28
Paris: Silex Labs Apéropensource #44, On Thursday 28 September 2017 from 19h00 to 23h00. 19:00
29 30
Nantes: Café Vie Privée / Chiffrofête / Cryptoparty, On Saturday 30 September 2017 from 14h00 to 18h00. 14:00

moredays changes

L'essentiel

PlanDuWiki

Partenaires

Local

 

Copyright © by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding Foswiki? Send feedback