L'univers Star Trek

Motivation

Difficile de faire comprendre l'intérêt d'une série de science-fiction dont l'essentiel des épisodes intéressants a été filmé avant l'an 2000. En fait, le "reboot" (redémarrage, avec modification des événements passés) de la franchise (l'univers) Star Trek avec les deux nouveaux films a même rendu le passage plus difficile.

Ce petit article sert à donner mon avis sur l'essentiel de la franchise, en particulier les séries qui sont dans l'esprit du créateur, Gene Rodenberry. Comme on le verra, je suis plus mitigé sur les films de cinéma, même ceux d'avant le reboot.

Le lecteur intéressé devrait certainement lire l'article Wikipedia sur Star Trek pour se faire une idée plus complète.

Si vous aimez Stargate, vous vous rendrez compte du nombre d'acteurs de TNG ou Voyager qui ont joué dans Stargate, et du nombre de thèmes d'épisodes qui ont été pompés sur TNG smile

Les séries

La série originale (The Old Series: TOS)

C'est la première série Star Trek que j'ai vue (dans Temps X, si jamais :->): techniquement très vieillote, fortement ancrée dans le monde réel des années 1960 (les femmes sont des potiches, peu de diversité ethnique, etc). Toutefois cette première lecture est trop radicale et TOS peut mériter le détour:

  • il y a des asiatiques et des noirs dans la série
  • certains épisodes décrivent des femmes dans des mondes libérés
  • il y a un extra-terrestre (Spock, un Vulcain) dans l'équipage de la fédération des planètes unies (dont la Terre fait partie)
  • et surtout, un Russe sur la passerelle, ce qui était révolutionnaire en pleine guerre froide
  • quelques histoires sont bien faites!

Même si cette série a contribué à rendre Star Trek célèbre, elle fut de courte durée (peu de saisons), et à mon avis c'est TNG qui est la série "canonique" (celle qui définit l'univers en détail)

The Next Generation (série TNG)

A mon avis, cette série, avec ses 7 saisons, est la fondatrice de l'univers. Comme caractéristiques essentielles, on peut remarquer que c'est l'esprit de la fédération qui marque les épisodes: les effets spéciaux ne forment pas forcément l'essentiel de la trame d'un épisode. De plus, contrairement à TOS, je considère qu'il y a ici de vrais acteurs smile

Pour découvrir cette série, voici un best of:

  • Who Watches the Watchers: la Fédération n'intervient pas dans les affaires de planètes (peuples) qui ne maîtrisent pas le vol interstellaire (warp); mais elle s'intéresse, surveille leur l'évolution: mais qui surveille ceux qui surveillent?
  • Clues: je ne peux en dire plus
  • The Chase: idée intéressante (réalisation un peu mauvaise: aurait mérité un film!)
  • et bien sûr le premier et les deux derniers épisodes, qui sont excellents

Quelques autres pas mal:
  • Elementary, Dear Data & Ship in a bottle
  • The inner light (Picard)
  • Remember me (Beverly Crusher, le médecin)
  • Relics (un ancien de TOS)
  • Phantasms (Data)
  • The measure of a man (Data)
  • Times Arrow 1 et 2 (Whoopy Goldberg représente plus que ce que l'on croit, voir aussi le film Generations)
  • Thine Own Self (Data)

Le développement de l'android Data (ainsi que celui de Wesley Crusher) font partie des intérêts de la série.

Voyager

Prémisses intéressantes: un voyage à la TOS dans des terres inconnues. Beaucoup d'épisodes intéressants surtout après les premières saisons, longue série.

Le développement des caractères est, sur les dernières saisons, mieux étudié: j'apprécie tout particulièrement les épisodes concernant le développement de l'hologramme-médecin.

Certains aiment moins cette série, car elle résoud souvent l'intrigue par du technobabble.

Quelques bons épisodes:
  • Latent image
  • Oblivion
  • Blink of an eye
  • Living witness
  • Future's end

Deep Space Nine

Se passe principalement sur une station spatiale près d'un trou de vers et deux saisons sont occupées par une guerre.

Intéressant par le développement des personnages (obligatoire vu la certaine staticité du concept), mais un peu trop guerrier sur la fin.

Enterprise

Je n'ai jamais croché. Peu de saisons. En théorie aurait dû aider à définir certains aspects historiques de la franchise. Bof.

Les films

Globalement, les films sont plus guerriers et moins intellectuels que les séries, et leurs valeurs sont plus floues. Toutefois, il y en a certains qui sont bons:

  • Retour sur Terre (Star Trek IV): écolo-stellaire
  • First Contact (pour compléter l'histoire de l'univers)
  • Générations (TOS et TNG cross-over)
  • Territoire inconnu (pour ce qu'il représente dans le monde réel de la fin des années 80)
  • à la rigueur Insurrection, pour les valeurs de la Fédération

Les deux nouveaux films après "reboot" peuvent être vus que l'on aime ou pas l'univers Star Trek. Toutefois, le 2e (Star Trek Into Darkness) est meilleur, à mon avis, que le premier: et les afficionados de l'ancien univers trouveront, avec plaisir, pas mal de références (p.ex. l'inversion de la mort Kirk/Spock).

-- MarcSCHAEFER - 16 Aug 2015
Topic revision: r6 - 17 Nov 2015, MarcSCHAEFER
 

Copyright © by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding Foswiki? Send feedback